Ma Photo

Mes dernières publications

  • juin 2007: Vendre sur eBay
  • février 2007: Comment Google mangera le monde
  • novembre 2006: Jean-Louis Aubert, de Téléphone à aujourd'hui
  • octobre 2006: Georges Brassens intime
  • juin 2006: Rolling Stones l'intégrale
  • janvier 2006: Madonna Pop Confessions
  • novembre 2005: Histoire des jeux vidéo
  • septembre 2005: Fahrenheit
  • juin 2005: Coldplay de A à Z
  • avril 2005: MSN Messenger 7

« Comment se faire publier... | Accueil | Hubert Mansion sort le livre que les artistes attendaient... »

12 avril 2005

Commentaires

isido

Dis donc, Danic, "ambitionner", t'as déjà vu ça dans un dictionnaire, toi ? Dans des journaux, oui, malheureusement, mais dans la langue française... Pourquoi pas "solutionner" ou "promotionner", tant qu'on y est...

wam

ambitionner existe, solutionner est contesté. promotionner dépasse les bornes ;)

DBardel

Tiens tiens, un blog qui parle d'écriture ? Hop, dans mes favoris.

Je suis très fière d'avoir suivi (ou plutôt anticipé, puisque c'est fait depuis belle lurette) tous ces conseils. Ou presque. j'ai écrit une pure merveille, que j'ai imprimée, reliée, interligne double times-new-roman corps 12 jolie couverture papier très chouette, petite lettre d'accompagnement mais sans en faire trop, timbre pour le retour du chef-d'œuvre (ça c'était peut-être une erreur, s'ils n'avaient pas pu me renvoyer mon tapuscrit les éditeurs l'auraient peut-être gardé), envoi à je ne sais plus combien d'éditeurs (j'ai arrêté de compter)... Et rien. J'aimerais tant qu'on me dise "faut réécrire là et faut corriger ici et là c'est trop long et ça c'est inutile (mais on pourra peut-être faire quelque chose de votre truc).

Bien sûr, mes copines ont trouvé mon bouquin absolument génial, et ma mère a détesté. C'est un label de qualité, ça. Sur mon site, les extraits sont lus par de nombreux internautes, et je reçois des tas de mails de gens qui veulent connaître la suite. Donc il y a dans le monde quelques givrés qui survivent à la lecture de mon machin. Les éditeurs, eux, ne tiennent pas le choc.

Alors quand on a suivi les conseils, qu'on a tout fait comme il faut ? Il faut coucher ? Se refaire faire la poitrine ? Passer d'abord chez Ruquier ou chez Marco pour une connerie quelconque et écrire ENSUITE son bouquin ? Soudoyer un écrivain à qui son éditeur ne peut rien refuser ? Faire un scandale avec grève de la faim et enchaînement aux arbres devant les portes des maisons d'édition ? (dans ce dernier cas, bonjour le planning, si on veut harceler plusieurs éditeurs)...

Bon. Je vais peut-être écrire un deuxième bouquin, alors. Ou parasiter les weblogs qui m'intéressent (eh oui, j'ai plusieurs victimes). Metttre un disque. Manger du salami industriel devant la porte ouverte du frigo, en chaussettes à deux heures du matin. Lire le livre de quelqu'un d'autre. Je vais réfléchir.

DB_effectivement_"ambitionner"_c'est_pas_joli-joli ;-)

pierre

vous trouverez sur mon blog, à la rubrique "écrire" :
http://le-blog-de-pierre.over-blog.com/categorie-781071.html
plein de conseils pour être publié

ce site est très bien aussi !!!!

suzanne pomerleau

bonjour
ce fut une grande joie que de pouvoir vous lire, vous m avez donné le gout d écrire encore et encore jusqu a ce qu il n y ait plus d entcre dans aucun de mes crayons. l écriture c est d etre capable de peindre par des mots un tabeau qui vaut sans doute plus de mille mots. merci j espere bien pouvoir vous lire un de ces jours.

elindo

je cherche des realisateur

Agnès

"Ambitionner", "solutionner" existent forcément. Ce sont simplement des néologismes. Heureusement que créer des néologismes est permis, car la langue se figerait bien vite. Mais bien sûr on peut trouver "ambitionner" plutôt laid !
agnès

Pulido Jean

Bonjour,j'aimerais,avec vous évaluer la possibilité de vous éditer.
Je vous remercie d'avance,l'intérêt que vous puissiez porter à de plus
amples explications de notre part.
Cordialement.Jean Pulido

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.